La Validation des Acquis de l'Expérience

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins trois ans d’expérience en rapport direct avec la certification visée, de faire valider ses connaissances et compétences professionnelles acquises dans l'exercice d'une activité salariée, non salariée ou bénévole, afin d'obtenir tout ou partie d’une certification.

Cette certification doit être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

La VAE favorise le développement personnel et professionnel des salariés, mais c’est aussi une opportunité et un outil stratégique pour l’entreprise.

Espace Formation Consulting est agréé par le Ministère chargé de l'emploi pour délivrer des Titres Professionnels en son nom dans différents domaines :

Fonction commerciale – Distribution :

Métier de la formation :

Management – Gestion d’entreprise :

Secrétariat – Ressources Humaines :

Santé- Médico-social et Social :

Les Titres Professionnels sont enregistrés au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP). Ils correspondent aux critères de la loi n°2014-288 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale et sont donc éligibles au Compte Personnel de Formation.

Nous proposons l'accompagnement à la constitution du dossier pour chacun de ces titres professionnels.

Par ailleurs, Espace Formation Consulting est organisme de formation, d’évaluation agréé Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) des commerces de gros (CCN n°3044) :

  • Conseiller relation commerciale à distance
  • Manager d'équipe itinérante
  • Manager d'équipe sédentaire
  • Responsable d'unité commerciale
  • Vendeur itinérant
  • Vendeur sur site

La demande de recevabilité

Le candidat doit renseigner le dossier de recevabilité et le déposer à l'autorité ou à l'organisme qui délivre le diplôme, le titre ou le certificat de qualification professionnelle.

Le dossier de recevabilité doit comprendre :

  • les documents qui rendent compte de l’expérience du candidat et la durée des différentes activités salariées, non salariées, bénévoles qui l'ont constituée,
  • et, le cas échéant, les attestations correspondant aux formations suivies et aux diplômes obtenus antérieurement.

Le candidat peut présenter des bulletins de salaires, des attestations d'employeur ou des attestations de formation.

L’organisme certificateur se prononce sur la recevabilité de la demande du candidat.

Le livret de validation ou dossier VAE

La demande de recevabilité acceptée, le candidat devra rédiger un dossier, dans lequel il décrira, analysera, justifiera toutes ses expériences (salariées, non salariées, bénévoles) de manière claire et détaillée en lien avec un référentiel emploi activités compétences correspondant au diplôme, titre visé.

En guise de dossier VAE, tous les candidats au Titre Professionnel décrivent dans un Dossier de Synthèse de la Pratique Professionnelle (DSPP) par activité type et à partir d’exemples concrets, les pratiques professionnelles en rapport direct et étroit avec le titre professionnel visé.

L’épreuve de synthèse, pour les Titres Professionnels du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social

Pour l’accès au titre professionnel des candidats par VAE, les compétences sont évaluées également au vu d’une épreuve de synthèse basée sur une mise en situation professionnelle – En effet, pour les titres professionnels, le jury soumettra, conformément au Référentiel de Certification, le candidat à une mise en situation réelle ou reconstituée et évaluera sa façon de procéder.

L’entretien avec le jury

Le dossier VAE sera examiné par un jury, constitué conformément aux dispositions fixées par l’organisme certificateur.

Le jury évalue les compétences professionnelles et les connaissances requises pour la certification, en prenant appui sur les référentiels « emploi activités compétences » et les descriptifs des diplômes, des Titres Professionnels (référentiel de certification).  Son rôle est d’obtenir des informations complémentaires sur le dossier de validation, de l’épreuve de synthèse réalisée.

Le candidat sera questionné sur des points mentionnés dans son dossier. Il est ainsi important de savoir présenter son dossier.